La luminothérapie en saison morne

Ca ne t’aura pas échappé lectrice, il fait un temps à déprimer, à dormir et ne pas se réveiller, à
hiberner.
Alors en allant faire un tour dehors, enfin hors de mon blog, (c’est dehors ça non quand on va chez les
autres, sur leur blog ?) chez elle, j’ai découvert la luminothérapie.
Et ça a l’air top !
Surtout que, sauf si tu n’as ni la presse, ni la télé, ni la radio, ça ne t’aura pas échappé le peuple
français déprime.
Ok c’est bien gentil de te dire que c’est bien mais …

La luminothérapie c’est quoi, pour quoi ?

Tu t’en doutes, un truc comme ça ça ne peut qu’être ricain ! Bravo c’est bien né là bas aux States ! Ah
qu’est ce qu’ils n’inventent pas .. . que du bon (coca, mac do, .. ;-) )
Le principe est simple en t’asseyant devant ta lampe un peu tous les jours, tu reçois de la lumière, un
peu comme si tu étais au soleil, la chaleur en moins j’imagine, et comme c’est justement ce manque
de lumière qui te fait déprimer, et bien là grâce à ca tu retrouves de l’énergie, et de la vitalité, à toi la
grosse patate, l’envie de sport, de sorties, … c’est pas le bonheur ça !
Par contre ne croit pas que tu vas être toute bronzée grâce à ça, je te rappelle que ça n’est pas fait
pour ça, c’est pour éviter de déprimer.
Ca marche pour la dépression passagère de l’hiver, mais aussi pour les dépressions longues durées,
mais pas que ! Cela peut aussi aider à retrouver un sommeil réparateur, éviter les problèmes
d’insomnie et de réveil précoce (faudrait que je fasse tester à ma fille dis donc !) , mais si tu voyages
beaucoup o que tu as des horaires décalés, des séances de luminothèarpie permettent de réduire ces
problèmes de décalage.
Il y a encore plein d’autres effets désirables : réduire les méfaits des symptômes prémenstruels,
diminuer les états dépressifs avant ou après la grossesse, réduire les crises de boulimie que l’ont peut
avoir pendant l’hiver (toi là au fond qui rigole en pensant à mes Haribo tu sors !)
Bref c’est que du bon tout ça.

La luminothérapie, comment ?

Alors c’est pas compliqué. Soit tu vas chez un pro, mais petit 1 je ne sais pas si ça existe, et petit 2 si
ça existe ça doit casquer à mort.
Donc le plus simple est encore de faire ça chez soi, mais tu peux même le faire avec des copines, ton
homme…
et puis ce qui est bien c'est que pendant que tu te fais ta cure de soleil, ben tu peux faire autre chose:
tout bénéf' !
L'idéal c'est de commencer ta cure quand tu en ressens le besoin en fait, en général c'est septembre -
octobre hein, on est d'accord : fin des vacances, des journées qui raccourcissent, l'automne qui
s'installe … (même si "y plus de saison ma pauv' dame").
Le principe est simple, il suffit de brancher sa lampe, hop magie elle s'allume et là tu te mets devant,
mais rassures-toi jolie lectrice déprimée tu n'est pas obligée de la regarder droit des les yeux, tu peux
même faire autre chose pendant ce temps ! c'est pas trop fort ça !!
oui oui tu peux même continuer à bloguer!! Wouah truc de dingue!
dayvia_white_3g
Sinon tu peux la mettre dans ta cuisine et préparer un bon p'tit plat, et même à côté de toi et
mater "Tout le monde veut prendre sa place" en pensant au dès que tu vas te préparer.
Tu l'auras compris les possibilités sont multiples. Mais plus tu t'éloignes, moins ça agit, comprendre
donc que si tu mets ta lampe dans le salon pour aller préparer ton dès dans la cuisine ça ne sert à
rien !

La luminothérapie et moi !

Ben va falloir s'y mettre ! Parce que bon je ne vous ai pas encore fait le post 3615 c’est ma life qui ne
saurait tarder, mais à ce moment là vous comprendrez pourquoi ça urge – si jamais l’épisode des
nuits de ma fille n’est pas suffisant.

Et si toi aussi tu veux t’y mettre, plus une seconde à perdre, tu l’auras compris ça se passe !

Allez je vais allez me luminothèraper moi :D et tant qu'à faire j'essayerai bien sur ma fille !