La première fois ça m'avait fait bizarre mais pas autant qu'à certaines. 

Je sais qu'il y en avait pleuré, mais j'avais été forte, même pas mal.

Il fallait bien y passer, déjà comme on me disait j'avais eu beaucoup de chance,

beaucoup de chance d'avoir pu attendre si longtemps, beaucoup de chance d'avoir été "l'élue".

Et je ne sais pas pourquoi, mais même si ça n'avait pas été agréable, je savais qu'il fallait y passer. 

Normalement les deuxièmes fois sont plus faciles, elles disent toutes ça.

Bizarrement pour moi ça ne l'est pas !

Je n'y arrive pas, ça me fait mal, comme un arrachement.

Pourtant tout joue en ma faveur, ça se fait doucement, avec le sourire ...

 

Mais P'tain que c'est dur de mettre sa deuxième à la créche !

 

 pied