Et voilà un an est passé, un an déjà.
Un an c'est tellement rien, mais un an qui a tellement changé nos vies.
Un an tout pile que Poussinette est arrivée, la veille du terme.
Un an que nous sommes 4, un an que ma grande est «ma grande» un an qu'elle est si fière d'être grande soeur, et si fière de chaque progrès de sa petite soeur.
Un an qu'elles dorment dans la même chambre, qu'elles ont besoin l'une de l'autre, un an qu'elles ont fait connaissance, un an qu'elles s'aiment.
Un an de complicité à fêter !
Un an qu'on découvre Poussinette et son petit caractère, de moins en moins petit, un an qu'elle nous fait rire, un an de câlins et bisous, un an qu'on l'a vue, un an qu'on l'aime « de visu».
Quand Choupinette est née, on nous a dit «avec un enfant vous êtes un couple avec enfant, avec deux c'est une famille» alors voilà, un an que nous sommes cette famille.
Evidemment il ne faut pas voir le mal dans cette phrase mais bien l'idée qu'un enfant est plus facile à caser, emmener, ...
avec un enfant tu n'as besoin que d'un lit parapluie voire tu peux dormir avec lui dans le même lit, avec deux... si t'as pas un King size c'est pas la peine d'y penser,
avec un enfant, tu le prends sur les genoux dans le train, avec deux c'est mission impossible, avec un tu peux aller pisser dans le train avec deux tu oublies,
avec un enfant, tu peux encore prendre un pote en voiture, avec deux à moins d'avoir un monospace tu oublies ...
avec un enfant, tu peux voyager léger, avec deux c'est mission impossible
avec un enfant, tu peux demander à ta voisine de le garder, avec deux c'est plus difficile à demander...
avec un enfant, tu peux éventuellement prendre ta douche tranquille, avec deux ...
avec un enfant, tu peux aller à la piscine seule avec lui, avec deux tu en noies forcément un

mais avec deux enfants, tu as deux fois plus d'amour, deux fois plus de câlins, deux fois plus de bisous, deux fois plus de fous rires, deux fois plus de bazar, deux fois plus ...
ça fait un an que je profite de ces deux fois plus et que je KIFFE !

Un an

Evidemment tout ça c'est pour des enfants de l'age des miennes, je me doute qu'á l'adolescence,ça sera surement deux fois plus d'emmerdes mais ça ... on verra!