Voilà déjà plus de dix jours que j'ai repris le boulot.

Alors la vraie question c'est : COMMENT j'ai survécu ?

Bon alors sache que reprendre le métro intensément n'est pas vraiment un kiff chez moi, parce que qui dit métro dit .. cheveux gras. Super, ça tombe bien le matin j'ai plein de temps pour me laver les cheveux tiens !

Par contre qui dit "devoir prendre le boulot pour aller au boulot" dit "pass navigo", et ça c'est le pied, hop tu passes ton sac sur la machine et BIIIIIIIIIP (oui parfois le bip est très très très fort, surtout celui du matin je trouve), bon ça ça reste théorique, parce que je ne sais pas je ne dois pas lancer mon sac correctement (oui quand tu fais les choses bien, tu lances ton sac, tu ne le passes pas délicatement sur la machine) ... Super, ça tombe bien, j'ai plein de temps le matin, tiens !

Qui dit bosser loin (enfin pas à côté à côté quand même, tout est relatif je sais mais bon 50 minutes de trajet ça commence à faire loin non?), dit apprendre plus que jamais que chaque minute le matin est précieuse, très précieuse, la moindre minute de retard, peut enrayer tout ton plannig et c'est la cata (bon encore une fois tout est relatif), Ca tombe bien, j'ai une fois de plus, plein de temps le matin, tiens !

Qui dit prendre les transport avec un changement, dit dans mon cas, plusieurs solutions possibls de trajets. Mais c'est une dilemne à chaque fois. Par où passer, j'ai mon trajet, et en prendre un autre pourrait me faire perdre encore 5 minutes, et ça tombe bien j'ai bien le temps le matin ...

Ah oui parce que je te vois là, derrière à te dire, "ouais c'est bon on n'est pas aux pièces" non c'est vrai, je ne suis pas aux pièces, mais je sais qu'il m'est déjà impossible d'arriver au pied de l'immeuble à 9h30, j'ai au moins forcément 5 minutes de "retard".

Mais qui dit bosser dans une grande boîte, dit gros immeuble, avec des cartes d'entrée et tout le toutim, et c'est comme la carte navigo, en principe ça fonctionne du premier coup, en principe! Ca tombe bien j'ai encore du temps tiens ;-)

Mais ce que je ne t'ai pas dit c'est qui dit reprendre le travail au poste que j'ai dit : "devoir porter des chaussures de femme" (pas des baskets quoi!), c'est à dire abandonnée mes tant aimées Stan Smith, et m'acheter une cargaison de compeed.
Oui depuis une semaine Compeed est mon nouvel ami, celui sans lequel je ne vis plus, sans lequel ma vie est foutue (ok ma journée), sans lequel je suis comme une un soleil sans rayon, sans lequel il m'est impossible de shopper, sans lequel il m'est impossible d'avancer, Compeed est mon autre. on ne se connaissait pas, on est inséparable. Dingue comme une amitié s'est si vite crée.

Bon je te passe les détail du soir, rien qu'à te raconter ma matinée je suis crevée !

boulot-reprise-tenue-chaussure

et toi, tes journées ?