Il y a quelques jours, je suis retournée au zoo avec les filles, et la #tribufisherprice.

Arrivée à la bourre, comme d’hab tu me diras, j’ai fait le tour un peu n’importe comment. En commençant tout d’abord par la grande serre, dans laquelle nous n’avions pas pu rentrer la dernière fois, le zoo fermait et nous ne devions sortir.

Nous avons donc commencé par là et nous avons bien fait. Nous avons pu y passer du temps, attendre que le lamantin se lève pour aller prendre de l’air et se laisse retomber. « c’est bizarre quand même cet animal maman, on dirait un rocher, il bouge presque pas ».

Nous avons passé du temps à observer, chercher, lever la tête … Et oui, ces animaux sont dans leur environnement naturel, donc beaucoup se fondent dans le décor et sont peu visibles du premier coup d’œil. Le jeu était donc de trouver les animaux. Mais quelle joie de trouver cette petite grenouille parmi les feuilles, de voir que la paresseux à deux doigts (en forme de crochets) est tout là-haut, que les caméléons se confondent avec le décor…

zoo-de-vincennes

Que de découvertes !

Voir les petits signes qui grimpent qui grimpent, et ma Poussinette qui reproduit les gestes qui vont avec ses mots…

Et puis nous sommes allées voir la clinique vétérinaire, je ne sais pas pourquoi mais Poussinette avait retenu ça de notre première visite et voulait y retourner.

Alors nous y sommes allées. En chemin nous avons croisé beaucoup d’animaux de la savane, des autruches, des gazelles (ou des animaux qui y ressemblent drôlement), des zèbres, des girafes, plein de girafes, un rhinocéros, un perroquet bleu …

Et puis j’ai croisé des souris :D

souris

Une journée très chouette, nous reviendrons au zoo avec grand plaisir, nous avons encore beaucoup d’animaux à voir et revoir.

A cette occasion la #tribufisherprice a fait revenir le soleil !

Une sortie tout à fait adaptée pour nous présenter les nouveautés sur le thème des animaux de la jungle, il ne manquait que le crocodile et l’éléphant pour avoir la famille Fisher Price au complet.