Courir, à part derrière le bus ou parce qu'on est en retard, il n'y a pas si longtemps je ne voyais pas l'intérêt.
Et quand j'ai commencé à courir, on m'a dit "tu verras après on ressent un manque", je n'y croyais pas trop. Ça ne m'arrivera jamais à moi à tellement je n'aime pas courir.
Parce que oui je courais, mais uniquement pour une course officielle (ma première course d'ailleurs) puis le mercredi avec une copine.
Et puis, j'ai rencontré Alex avec qui je cours régulièrement, avec qui je discute en même temps, et avec qui je cours à la même allure.
Pensant qu'on court on papote, de tout, de rien, de nous, des autres ...
Bref le temps passe.
Et donc tous les mercredis depuis 1 an, je cours 30 min, et à chaque fois que nos emplois du temps concordent je cours avec Alex, souvent plus longtemps.
Au début 6 kilomètres, puis 8, puis 10 et j'envisage le semi en avril, ou même ... dimanche !
Pour ça il aurait fallu de l'entraînement, un entraînement régulier. Pour cet entraînement j'aurai été incapable d'aller courir seule, au moins là je n'ai pas de questions à me poser.

accro-running

Bref, toujours est-il que je me surprend à avoir envie de courir, oui tu lis bien "ENVIE", envie parce que ça me fait du bien, envie parce que ça me fait du bien, envie parce que je sais qu'après je suis encore plus heureuse de l'avoir fait,envie pour sûrement d'autres raisons que je ne m'explique pas.
Il y a à peine 3 semaines encore je n'y croyais pas mais je crois que je suis en train de devenir accro.
J'envisage même de m'abonner à un magazine de sport, c'est dire !

Alors si toi aussi tu viens de te mettre au running fais gaffe, devenir accro n'est pas un mythe !

Le jour où j'arrivera à aller courir seule, je crois que je pourrai vraiment dire que je suis accro !