Un beau marché de Noël à moins d'une heure de Paris c'est possible.

deco-noel

 

Samedi matin, nous sommes partis direction Arras, à 45 minutes en train de la Gare du Nord, pour y découvrir - entre autres- son marché de Noël. 

 

ARRAS

 

Arras est une belle ville du Nord qui ne ment pas sur la réputation de l'acceuil des gens du Nord. A Arras on pourrait se croire dans une ville flamande, du fait de cette architecture si particulière. 

Nous avons commencé la journée à la Maison Thibault à quelques pas de la gare, pour y découvrir les spécialistés locales gourmandes : les coeur d'Arras, et les rats d'Arras. Les coeurs sont une sorte de petits peins d'épices en forme de coeur, délicieux quand on aime le pain d'épices, les petits rats, bien qu'au nom un peu ra-goûtant (ahah) sont des petites pépites au chocolat et praliné. Idéal pour bien commencé la journée. 

 

specialite-arras

 

Ce salon de thé se situe sur la place des héros, vaste place, sur laquelle trône également le beffroi. 

Bien qu'étant arrivé dans le brouillard, nous avons eu une chance folle sur le temps, puisque le soleil a fait une apparition au moment que nous avions choisi pour monter en haut du beffroi. Nous avons pu bénéficier d'une belle vue dégagée. 

Parce qu'avant de monter au beffroi, nous sommes descendus dans l'antre d'Arras : les boves,situées sous l'Hôtel de Ville. Les boves sont de longs souterrains dès quels étaient extraites les pierres utilisées pour la construction des édifices, mais aussi à puiser l'eau. Les boves ont ensuite été utilisées comme lieu de stokage pour les commerçants de la place, puis comme cache. Toutes les maisons situées sur la place avaient jusqu'à 3 niveaux de cave. Celles-ci servent encore aujourd'hui, certains restaurants les utilisent notamment comme salle. 

 

les-boves-arras

 

La visite à plus d'une dizaine de métres sous la terre est assez historique, mais très chouette pour les enfants qui ont beaucoup aimé déambuler dans ces labyrinthes et emprunter les passages assez bas. 

Comme je le disais après avoir été sous terre, nous sommes montés dans les airs : tout en haut du beffroi qui, lui, surplombe l'Hôtel de Ville.

 

beffroi-arras

 

C'est à ce moment très précis que le soleil a décidé de faire son apparition !

Tout là-haut la vue est magnifique ! Evidemment les filles ont tout de suite repérée la Grande Roue, et le marché de Noël à ses pieds.

Ca tombe bien c'est là que nous allions aller après déjeuner.

Après une déjeuner saint et bio au Biotifull non loin de la gare, nous sommes allés déambuler dans les allées du marché de Noël.

Nous avons fait un tour de manège sapin, assis dans une boule de Noël. Ce manège est très familial puisque l'on rentre facilement à 4 dans la nacelle. Avant de repartir nous avions bien mérité un café (le vin chaud attendra la fin de journée) avant de partir sur la piste de luge endiablée ! Gros gros succés auprès des filles (il faut dire que c'est assez rigolo). 

 

marche-noel-arras

 

Nous n'avons pas pu non plus faire l'impasse sur la patinoire. Dommage que les pingouins pour les plus jeunes soient en suppléments. En tout cas, on s'est bien marrées, et nous avons arreté quand nous avons eu trop mal aux pieds (pourquoi les patins sont-ils si inconfortables ou nos pieds pas du tout adaptés?).

Puis nous sommes repartis dans les allées à la découverte des échoppes.

Un petit tour en ville, (il fallait bien ramener des produits régionaux), nous nous sommes dépêcher puisque le Père Noël nous attendait. On ne saura jamais si il s'agissait du vrai ou du faux ;-)

 

le-vrai-pere-noel

 

Puis un vin chaud au pruneau au marché de Noël, et il était déjà l'heure de rentrer.

Quelques embouteillages et 45 minutes plus tard nous étions à Paris !

C'est jusqu'au 31 décembre, foncez-y !

 Sur-ce Joyeux Noël à tous !