Le Manoir de Paris, rue de Paradis il fallait le faire quand même !

Un des incontournables à faire à Paris, au même titre que les grands monuments. Il n'y a qu'à Paris que l'on puisse vivre ce genre d'expérience. Une maison hantée dans laquelle on évolue en croisant des zombies, personnages sortis des pires films d'horreur plus vrais que nature puisqu'il s'agit de véritables acteurs. Bref une maison hantée mais en pire !

Il est maintenant presqu'impossible de ne pas avoir déjà entendu parler d'"escape game". Alors forcément quand le Manoir de Paris lance son propre escape game, c'est tentant.

Skeleton Key : c'est son nom !

skeleton-key



Avec Michèle et Stèph, nous avons donc tenté l'expérience.
Il y a longtemps que je n'étais pas venue. Devant le manoir, tout va bien. Mais une fois rentrée dans les lieux, le rythme cardiaque s'accélère. Je ne sais pas exactement ce qui nous attend mais je sais que nous allons hurler.

Nous sommes accueillies, un grand, très grand, jeune homme nous explique les règles du jeu : nous allons avoir une heure pour sortir de la pièce dans laquelle nous allons être enfermées, pour cela des énigmes à résoudre.

Un homme sera là pour nous aider - dans de nombreux escape game cette aide se fait pas écran interposé.
C'est - presque - sereine que nous entrons dans l'aventure. 

Nous allons avoir une heure pour sortir de la crypte, plus vraie que nature.

La porte de la crypte à ouvrir : première énigme.
Je n'ose pas glisser ma main à travers les briques .... 

Une fois entrées dans la pièce, l'aventure commence, le décompte avec ...

Je ne vais pas tout vous dévoiler non plus sinon ce serait trop facile.
Au bout de 56 minutes, nous sortons de la pièce. 

Nous avons cherché, nous avons crié, voire hurlé, nous avons couru, nous avons cherché, nous avons tremblé,  nous avons essayé de réfléchir mais aussi qu'est ce que nous avons ri !

Heureusement que nous avons réussi à sortir sinon je pense que j'aurai fait une attaque !

Si vous avez envie de passer une soirée vraiment originale entre potes : foncez-y !

Je vous invite à lire l'article de Michèle.

C'est indiqué à partir de 12 ans, perso je le conseillerai pour plus grands à moins que vos 12 ans soient très courageux ;-)