"Je danserai si je veux" est le premier film réalisé par une jeune palestinienne Maysaloun Hamoud vivant en Israël.

affiche-je-danserai-si-je-veux

C'est l'histoire de 3 jeunes femmes palestiniennes très différentes qui partagent un appartement à Tel Aviv et dont deux d'entre elles vivent leurs vies librement (l'une est homo et l'autre jeune femme fume, boit, sors en boîte de nuit ....) loin du carcan familial et du poids des traditions, que respecte la troisième locataire.
Celle-ci vit très mal le choix imposé d'un fiancé brutal.
Elle se révolte en refusant de l'épouser, avec l'accord de son père (très surprenant).

Film réalisé caméra à l'épaule, ce qui donne un souffle de respiration et de légèreté sur des sujets réalistes comme la place des femmes dans un monde religieux, l'homophobie et la misogynie.

Un très beau film avec des actrices et acteurs formidables.