Dimanche, je serai sur la ligne de départ de la course La Parisienne

Plusieurs années que je ne l'avais pas courue pour divers raisons, je suis ravie de la courir à nouveau cette année. 

Une course qui s'annonce sous le soleil, avec un beau parcours, dont la descente des Champs- Elysées (enfin ce qu'il en reste)

Fouler les belles avenues parisiennes au rythme de différentes animations est un véritable plaisir. 

Comme tous les ans, tout le monde aura accès au Village, et ses animations pendant les 3 jours de festivité, à partir de vendredi. 

De mon côté, je serai dans la team Zport, spécialiste du maintien de poitrine. particulièrement sensible à ce sujet, Z Sport a developpé, et continue de développer, une gamme Sport. 

Fort de son expèrience plutôt orientée médicale, ZSport est en mesure de proposer des brassières de sport vraiment adaptées. 

La-Parisienne-La-Course

zsport

Un petit "le saviez-vous" spécial poitrine ! 

1. La poitrine n’est pas un muscle ! Elle est essentiellement posée sur les pectoraux et maintenue par la peau et des ligaments  très fragiles :  les ligaments de Cooper.

2. Pas de sport sans soutien-gorge adapté. Les ligaments sont soumis à rude épreuve. Etirés, ils perdent leur forme et leur fermeté. A force, ils peuvent se détendre, se déformer ou se briser !

3. On oublie le soutien-gorge du quotidien. Avec leurs armatures, ils provoquent plaies et abîment les tissus de la poitrine.

4. Le poids de la poitrine peut être multiplié par 5 pendant l’effort. Et, plus la taille de bonnet est grande, plus le poids est important !

5. Le rebond d’une poitrine non maintenue peut aller jusqu’à 10 cm. La poitrine peut en effet se déplacer de 1 à 10 cm pendant l’effort et causer des dommages irréversibles pour les seins.

6. 25% des femmes écourtent leur activité sportive à cause d’un inconfort ou de douleurs à la poitrine.

7. 40% des femmes ne portent pas de soutien-gorge de sportElles préfèrent investir dans de bonnes chaussures... mais une bonne brassière avec un bon maintien est un équipement tout aussi important que les chaussures.

8. 70% ignorent leur véritable taille ! Il est important d’avoir un produit à sa taille pour qu’il soit efficace et pour éviter les frottements et les irritations.

9. Une bonne brassière de sport réduit les mouvements de la poitrine de 80%. Au même titre qu’une chaussure de sport, une bonne brassière de sportdoit amortir l’impact créé au sol, l’onde de choc remontant jusqu’à la poitrine.
10. 100% des femmes devraient porter une brassière quels que soient leur âge,  leur taille de poitrine et le sport pratiqué.
Alors, on enfile sa brassière et on file faire du sport !