Lorsque la saison hivernale touche presque à sa fin et que le temps progresse vers la belle saison qu’est le printemps, il est impératif de songer aux pratiques et gestes à réaliser pour effacer les traces de l’hiver et donner champ libre à la floraison et à la poussée des plantes de votre potager. Voici alors comment préparer son jardin pour le printemps.

 

Préparer le mobilier de jardin

Lorsque le printemps est sur le point d’arriver, l’une des premières choses à faire, surtout si vous avez une terrasse, est de préparer votre mobilier de jardin. Vous pouvez commencer à sortir vos salons de jardin extérieurs et les nettoyer pour donner un aspect chaleureux à votre jardin. Bien sûr, il faudra penser à brosser votre terrasse pour enlever les traces laissées par le gel et les éventuelles saletés. N’hésitez pas à installer un bain de soleil pour vous prélasser dès le printemps.

Si vous ressentez l’envie de changement, vous pouvez également penser à aménager votre terrasse et à rénover votre mobilier de jardin. Cela dit, vous aurez toujours à préparer le terrain en procédant notamment au désherbage et au nettoyage avant d’opter pour quelque installation que ce soit.

robin-wersich-Q0IrpWQIMR4-unsplash

 

Les gestes d’entretien à effectuer

S’il y a un geste incontournable à réaliser à la fin de l’hiver, c’est le désherbage. Il consiste à enlever les mauvaises herbes, le paillis et les petits débris et/ou feuilles mortes. À ce moment, vous devrez faire un tri. Si les débris végétaux recueillis peuvent être utilisés comme matières organiques pour le compost, n’hésitez pas à les garder. Dans le cas contraire, vous pouvez vous en débarrasser.

La fin de l’hiver est également le bon moment pour tailler vos arbres et arbustes et sortir votre matériel d’élagage. Vous aurez notamment à retirer les vieilles branches et laisser le champ libre aux bourgeons et aux jeunes branches. Vous avez enfin l’occasion de tailler et de façonner vos plantes selon vos préférences et de les préparer à la floraison et à la production.

 

L’entretien du potager

Le potager se doit d’être entretenu au même titre que les autres parties du jardin. Après un désherbage, vous aurez en plus à nourrir le sol pour que les plantes de votre potager puissent être plus productives. Ainsi, vous pouvez ajouter un peu d’engrais et/ou le compost que vous aurez préalablement préparé.

N’hésitez pas à utiliser des éléments nutritifs adéquats de façon à permettre une cicatrisation rapide de vos plantes qui sont les plus sensibles au froid de l’hiver. Dès que vous vous sentez d’attaque, procédez à un petit jardinage au cours duquel vous aurez à retirer les plantes mortes et à raviver celles qui ont survécu au froid. Vous pouvez travailler le sol jusqu’à une profondeur de 30 à 35 cm.

 

Le grand nettoyage

Il va sans dire que le grand nettoyage consiste au désherbage, au retrait du reste de gel, mais également à faire de la place dans votre jardin. En retirant tous les éléments encombrants laissés lors de l’hiver, vous pourrez réarranger vos plantes en construisant des parterres ou en installant des crochets de berger par exemple.

joe-boshra-0aZzWbGiOIg-unsplash